Bébé RGO reflux

Repas

RGO bébé : 10 solutions simples et efficaces pour les reflux

Votre bébé régurgite ou pleure pendant le biberon ? Ou peut-être qu’il fait des bruits bizarre et se tortille après avoir mangé?
Alors c’est possible qu’il ait un reflux gastro oesophagien.

Plus connu sous le surnom de RGO,
le reflux gastro-œsophagien
nous fait vivre un enfer!

Symptômes des 2 types de reflux gastro-œsophagien

Il existe deux types de reflux gastro oesophagien :

  1. RGO interne
    Le lait remonte et redescend. Les symptômes : votre bébé tousse, éternue, ravale, tire la langue, fait des bruits, …
  2. RGO externe
    Facilement reconnaissable grâce à son principal symptôme : une partie du biberon voir la totalité ressort. (A ne pas confondre avec un trop plein).

Je suis sûre que vous avez envie de soulager et de trouver la solution qui mettra fin au RGO de votre loulou.

C’est pourquoi j’ai voulu lister toutes les solutions que nous avons tenté pour aider notre bébé. J’espère que cela pourra vous aider et surtout soulager votre bébé d’amour.

Solution 1
Choisissez la bonne vitamine D

La première chose à tester, c’est de changer de Vitamine D. Surtout si vous donnez à votre bébé ZymaD ou Adrigyl. Ces vitamines peuvent déclencher un RGO. Et voilà pourquoi : elles sont composées d’agrumes.

Ce sont les 2 seules vitamines qui sont remboursées. Les autres ne sont pas remboursées mais ne coûtent pas très cher. Pour quelques euros, si cela réduit ou guérit le reflux de votre bébé, alors autant en profiter 🙂

Je vous conseille Pediakid D3 (la plus connue à moins de 8€) ou D3biane (environ 13€).

Solution 2
Changez l’eau que vous ajoutez dans les biberons

Certaines eaux sont trop acides pour votre bébé. L’idéal c’est de choisir une eau de source avec un pH neutre.

Utilisez une eau avec ses caractéristiques :

  • pH autour de 7
  • Résidus à sec inférieurs à 200
  • Fluor < à 0,2
  • Sodium < à 20
  • Nitrates < à 5

Voici une liste d’eau qui sont bonnes pour les bébés RGO :

  • Laqueuille de chez Leclerc (nous avions choisi celle-ci)
  • Wattwiller
  • Eau minérale naturelle de Super U
  • Eau Saguaro chez Lidl
  • Montcalm

Solution 3
Faites vérifiez les freins de langues

Si votre bébé a un frein de langue trop court, alors c’est possible qu’il ait des tensions dans la nuque, le crâne, la mâchoire voir même au niveau de l’estomac.

Vous pouvez faire vérifier le frein de langue par une conseillère en lactation certifiée IBCLC ou directement par un ORL formé.

Solution 4
Le lait peut être en cause du RGO

Regardez la composition du lait. Peut-être que votre bébé ne supporte pas le soja ou un autre ingrédient présent dans celui que vous utilisez.

Vous pouvez donnez un lait classique (par exemple Guigoz) et ajouter un épaississant. Les trois les plus connus sont : Gumilk (caroube) et Magic Mix (amidon) et Thick and Easy. Parlez-en avec votre pédiatre afin de savoir les quantités utiliser.

Sinon, vous pouvez choisir un lait déjà un peu épaissi : GalliaGest ou GuigozGest par exemple.

Si votre bébé régurgite beaucoup, alors vous pouvez tester un lait AR (anti-regurgitation). Cela pourra aider votre bébé à moins régurgiter mais ce n’est pas le cas de tous les bébés. Notre gastro-pédiatre nous avait conseillé le lait Guigoz AR.

Si c’est lié à une allergie, vous pouvez essayer un lait HA (hypoallergénique). Par exemple le Guigoz HA.

Ou tentez un lait de chèvre (Caprea de Babybio, Premichèvre, Holle, Capricare). Ou même un lait de riz (Modilac Riz, Novalac Riz, …).

Il existe d’autres aliments à éviter. Par exemple, chez certains bébés, la carotte augmente le RGO. Parmi la liste des aliments à éviter, on peut aussi retrouver les agrumes, tomates et épices.

Solution 5
Choisissez les bons probiotiques pour soulager le RGO

Si vous donnez à votre bébé des probiotiques alors c’est déjà super. Mais attention, certains probiotiques ont une souche très forte. Biogaia par exemple n’est pas supporté par tous les bébés. Il n’est pas conseillé pour les bébés APLV.

Vous pouvez essayer plutôt Ergyphilus (sans gluten et sans soja) ou Lactibiane Enfant.

Solution 6
L’allaitement REF

Si vous allaitez, vérifiez que vous n’avez pas un REF (réflexe d’éjection fort). L’allaitement peut augmenter les reflux, heureusement, vous pouvez améliorer tout ça. 

Le lait sort trop rapidement pour votre bébé et lui produit un réflexe.

La solution est de vider un peu votre sein avant la tétée. Vous pouvez aussi changer de position.

N’arrêtez pas votre allaitement, mais essayez plutôt de trouver comment améliorer cela e vous faisant aider par une conseillère en lactation si besoin.

Solution 7
APLV (allergie aux protéines de lait de vache)

40% des cas de RGO sont dû à une allergie.

Les tests ne sont pas très fiables et peu souvent réalisés les premiers mois de vie de votre bébé. La prise de sang n’est pas facile à cet âge et les patchs cutanés ne sont pas toujours fiables.

D’autres symptômes : fièvre, eczéma, pleurs, coliques, gaz, sommeil perturbé, perte de poids, … Difficile à trouver car ce sont des symptômes qu’on rencontre souvent chez un bébé.

Vous pouvez donc faire un éviction des protéines de lait de vache (PLV) et de soja.

Comme vu dans la solution n°6 de l’allaitement, si vous allaitez, vous pouvez arrêter la consommation de PLV (lait de vache, yaourt, crème, beurre, …).

Si c’est une allergie croisée, arrêtez aussi le lait de chèvre et de brebis.

Si votre bébé boit du lait en poudre, vous pouvez tester de lui donner le lait Allernova.

Solution 8
Ostéopathe ou Chiropracteur

Votre enfant a peut-être une gêne ou un nerf de coincé (par exemple le nerf vague).

Si vous ne l’avez pas déjà fait, prenez rendez-vous avec un ostéopathe ou un chiropracteur.

Vérifiez bien que le spécialiste est formé pour les bébés.

Solution 9
Diversification alimentaire et motricité de votre enfant

En grandissant, votre bébé va se mettre de plus en plus à la verticale. Premièrement en se mettant assis puis en se levant.

De plus, vous allez lui donner à manger des aliments plus consistants qui tiendront mieux dans le ventre.

Mais j’espère que votre bébé ira mieux avant d’atteindre ces étapes.

Pour l’aider, vous pouvez le porter contre vous après le biberon ou utiliser un porte-bébé physiologique. Ainsi le lait aura plus de mal à remonter.

Solution 10
Traitement du RGO de votre nourrisson

Si aucune des solutions précédentes n’ont pu soulagé votre bébé.

Alors la dernière solution c’est d’essayer les médicaments.

Voici la liste des 4 médicaments les plus connus pour soulager un RGO :

  1. Polysilane : une noisette avant et après le repas
  2. Gaviscon Nourrisson : attention car ça peut constiper votre bébé
  3. Inexium : sur ordonnance, mais ce médicament peut exciter
  4. Mopral : avec ordonnance aussi

Pour notre bébé, les deux premiers ont été suffisants. Les deux derniers sont sous ordonnance.

Dans tous les cas, rapprochez-vous de votre pédiatre avant de donner un médicament à votre bébé. L’automédication n’est pas une solution, surtout si c’est pour un bébé.

Bonus
Aider Bébé RGO à dormir

Il n’est pas facile pour un bébé RGO de dormir quand il a pleins de reflux. La meilleure solution pour l’aider à dormir étant de surélevez le lit de votre bébé quand il dort afin de l’aider à dormir plus sereinement. 

Avez-vous trouvé une solution qui vous convient ?

En résumé, il n’est pas facile de trouver d’où vient le RGO de votre bébé mais j’espère que l’une de ces solutions aura pu vous aider.

En partageant mon avis et mon expérience, peut-être que cela vous mettra sur la bonne piste.

Quoiqu’il arrive, ne désespérez pas.
Vous faites déjà tout ce que vous pouvez pour aider votre bébé.

N’oubliez pas de le câliner et de lui expliquer que vous comprenez ses douleurs. Dites-lui que vous êtes là pour lui et que d’ici peu, il ira mieux.

Je sais que cette période est très compliqué. Il m’est arrivé de pleurer en voyant mon bébé pleurer car son biberon lui faisait mal. Je suis tellement heureuse qu’aujourd’hui il n’ait plus de RGO.

J’espère vraiment que votre bébé n’aura plus de reflux et se portera très vite à merveille.

Je vous envoie pleins de bisous de courage!